Accueil
  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte

Publié le 07/01/2019

ETP en maladies chroniques

ETP en maladies chroniques

La maladie chronique confronte les patients à une surveillance quotidienne de leur état de santé, à la néces­sité de faire face aux crises, de prendre régulièrement des traitements et savoir prendre des initiatives, de s’adapter en permanence à la situation et à l’évolution de la maladie, de trouver un équilibre, d’associer les parents d’un enfant malade, les proches, à cette gestion quotidienne.

La gestion quotidienne d’une ou plusieurs maladies chroniques demande au patient des changements ou des adaptations importantes qui peuvent être difficiles à mettre en œuvre sans acquisition de compétences.

Une éducation thérapeutique du patient (ETP) permet aux patients d’acquérir et de mobiliser fréquemment des compétences d’autosoins et d’adaptation, de les renforcer et de les maintenir dans le temps.

Complémentaire de la stratégie thérapeutique, elle peut encourager le patient à assumer un rôle actif au sein de l’équipe de soins et faciliter l’autogestion de sa ou ses maladies ou symptômes chroniques.

 

En se fondant sur une actualisation de la littérature concernant l’ETP dans le champ des maladies chroniques les plus fréquentes (Asthme, BPCO, Diabète de type 1 et 2, Hypertension artérielle, Insuf­fisance cardiaque, Maladie rénale, Polyarthrite rhumatoïde, Polypathologie), la HAS propose, dix ans après les premiers rapports d’évaluation, des orientations pour la mise en œuvre des interventions éducatives les plus adaptées aux besoins des patients et des repères pour analyser ou mener des études d’efficacité et d’efficience.

 

Lien : HAS